Bruxelles: un nouveau profil à la rue de la Loi

Le gouvernement bruxellois a donné jeudi son feu vert définitif aux nouvelles règles à respecter dans le cadre du projet urbain consacré à la rue de la Loi, artère de pénétration emblématique de la capitale.
Le gouvernement bruxellois a donné jeudi son feu vert définitif aux nouvelles règles à respecter dans le cadre du projet urbain consacré à la rue de la Loi, artère de pénétration emblématique de la capitale. - © Belga

Le gouvernement bruxellois a donné jeudi son feu vert définitif aux nouvelles règles à respecter dans le cadre du projet urbain consacré à la rue de la Loi, artère de pénétration emblématique de la capitale. Pour ce faire, il a concrètement adopté le Règlement Régional d'Urbanisme Zoné (RRUZ) pour la rue de la Loi, ce qui constitue une étape importante dans la réalisation de ce projet urbain dont la philosophie de base consiste à rompre, au gré des futures constructions, l'effet de couloir des immeubles administratifs qui la longent en prévoyant ici et là des zones plus dégagées. Le projet table aussi sur davantage de mixité.

Ce règlement permettra d'encadrer les projets qui émergeront dans cette zone dans le respect des principes de la forme urbaine définis par l'Atelier français de Christian de Portzamparc à l'issue d'une compétition d'urbanisme internationale, a rappelé à ce sujet le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.

L'ambition portée par ce projet consiste à transformer le Quartier Européen en un quartier urbain, dense et mixte avec des qualités urbaines améliorées, composées d'espaces ouverts accessibles à tous, de commerces et d'équipements.

Toujours d'après Rudi Vervoort, les premiers projets pourront voir le jour à l'horizon 2016-2017, afin de pouvoir répondre au programme de restructuration de la Commission Européenne et à la nécessité d'accompagner la densification du Quartier vers un nouveau pôle mixte et durable.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK