Bruxelles: le jeune homme de 17 ans heurté mortellement par un véhicule de police fuyait un contrôle

Mardi soir, un jeune homme de 17 ans a été tué lors d'une intervention de la police près de la gare centrale à Bruxelles. Il a été heurté par un véhicule de police qui se rendait sur un lieu d'intervention, alors qu'il fuyait un contrôle, poursuivi par d'autres policiers à pieds.

"Vers 23h45, la zone de police de Bruxelles-Capitale-Ixelles a procédé à un contrôle Mont des Arts suite à l’augmentation de la vente de stupéfiants. Les policiers ont voulu procéder au contrôle d’un jeune homme né en 2002, a expliqué le parquet de Bruxelles lors d'une conférence de presse à midi. Il a pris la fuite à pieds et a été poursuivi par des policiers à pieds. Il a emprunté la galerie Ravenstein, et en sortant de la galerie il a emprunté la rue Cantersteen". Il a alors été percuté par un véhicule de police de la Brigade anti-agression qui était en route pour prendre des voleurs en flagrant délit.


►►► A lire aussi: Quelles sont les règles lorsqu'une voiture de police est en intervention?


"Une équipe se préparait à prendre des voleurs en flagrant délit", avait expliqué plus tôt Olivier Slosse, de la police bruxelloise. "Dans la rue Cantersteen, en sortant de la galerie Ranvenstein, un garçon de 17 ans a été heurté en traversant la rue. Les policiers ont tenté de le réanimer et une équipe du SMUR s'est également rendue sur les lieux".

"Les policiers étaient fortement affectés, ils ont reçus l'assistance de notre stress team. Et notre service d'assistance policière aux victimes est en charge de l'annonce de la mauvaise nouvelle à la famille", avait-t-il précisé.

La voiture de police roulait-elle avec son gyrophare et ses sirènes ?

Les devoirs d'enquête ont été confiés à la zone de Bruxelles-Nord, différente donc de la zone de police concernée par les faits, "pour garantir que l'enquête soit faite de façon tout à fait indépendante". "L'enquête suit évidemment son cours pour déterminer les circonstances exactes", a précisé le parquet. Il faudra éclaircir les circonstances dans lesquelles le jeune homme a été heurté: était-il sur un passage piétons ? La voiture de police avait-elle bien mis son gyrophare, ses sirènes ? A quelle vitesse roulait-elle ?

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK