Bruxelles: son aile classée, l'Eglise des Riches-Claires va pouvoir se refaire une beauté

Bruxelles: son aile classée, l'Eglise des Riches-Claires va pouvoir se refaire une beauté
2 images
Bruxelles: son aile classée, l'Eglise des Riches-Claires va pouvoir se refaire une beauté - © Tous droits réservés

Elle se situe dans un quartier que l'on dirait un peu trop étroit pour elle. L'Eglise des Riches-Claires à Bruxelles est coincée entre le quartier Saint-Géry et le piétonnier. Elle date du 17ème siècle. Le gouvernement bruxellois vient de classer la dernière aile de tout l'ensemble, l'aile des vicaires. De quoi lever le dernier obstacle pour rénover cette partie de l'Eglise.

Deux communautés font vivre l'Eglise 

Avec ses rondeurs et sa tourelle, elle a des airs de châteaux forts. Mais à l'intérieur, l'église des Riches Claires ressemble à toutes les autres. Enfin, presque. Ce dimanche matin, elle est pleine à craquer et c'est en espagnol que l'on y est accueilli. " Je pense que les 90 % de la communauté est composée de Latino-Américains", détaille le prêtre, Oscar Escobar. "Toutes les nationalités confondues! Il y a pas mal de Colombiens, Equatoriens, il y a aussi des Boliviens, des Chiliens. Toute l'Amérique latine est représentée ici!!". 

Un lieu partagé avec une autre communauté, "il s'agit de la communauté Sant'Egidio qui est née dans l'Eglise Saint-Egide à Rome", explique le doyen de Bruxelles centre Claude Castiau. "Cette communauté a essaimé un peu partout. C'est une communauté un peu particulière à double objectif, social auprès des pauvres et de réconciliation au niveau structurel, politique". 

Des projets dans les cartons 

La paroisse est dynamique et elle a des projets de rénovation. Avec le classement de l'aile des vicaires qui avait été oubliée, ces projets vont pouvoir commencer.

"Regardez! L'aile des vicaires est ici: c'est une ruine, il reste les murs et le toit s'est écroulé", décrit Philippe Caune administrateur de l'Association des œuvres paroissiales. "A l'intérieur, les activités paroissiales vont être transférées au rez-de-chaussée ici et à l'étage on aura une salle pour 150-200 personnes". L'aile Saint-Christophe sera aussi rénovée, pour y installer des appartements sociaux. Bref, des projets qui sommeillent depuis longtemps dans les cartons. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK