Bruxelles: près de 5000 personnes exclues du chômage au 1er janvier 2015

Un exemple, devant le CPAS de Saint-Josse : une jeune femme, qui vit seule avec trois enfants, était déjà dans la file pour s'inscrire depuis 6h du matin. "C’est déjà la sixième fois que je viens. C’est très stressant. Je n’en dors plus et chaque fois que je quitte le CPAS, je repars en pleurant. Je suis désespérée. Ça va bientôt être la fin du mois, et je n’ai aucun revenu…"

Concernant le cas de cette jeune femme, elle a finalement obtenu un rendez-vous, fixé au 19 janvier. Là, elle va seulement remplir son dossier.

Concrètement : combien de temps devra -t-elle attendre avant de recevoir l'aide du CPAS ? Nous avons posé la question à Luc Frémal (président du CPAS de Saint –Josse). "A partir du moment où elle se présente, elle reçoit un accusé de réception. Et c’est la date de cet accusé qui fait foi. Qu’elle ait un rendez-vous à une date ultérieure n’a pas beaucoup d’importance. Nous avons un mois pour prendre la décision. Et nous avons encore un délai pour notifier la décision. Donc : dans le mois, elle aura son revenu d’intégration sociale pour autant qu’elle y ait droit."

Les CPAS ont-ils bien anticipé l'arrivée de toutes ces personnes qui sollicitent de l'aide? Il y a souvent eu engagement de un ou plusieurs assistantes sociales mais pour certains CPAS, c'est plus dur. Notamment à Saint-Josse : on y compte 150 exclus pour 27 000 habitants.

Véronique Fievet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK