Bruxelles: plus de sacs-poubelles sur les trottoirs à Matonge

Oublié ou presque les amoncellements de poubelles, les dépôts clandestins... Désormais à Matonge, il faut soulever le couvercle d'un des vingt conteneurs placés dans le quartier, pour y déposer son sac. Etienne Cornesse, porte-parole de Bruxelles Propreté: "C’est obligatoire, donc les commerçants et les habitants de cette portion de la chaussée de Wavre et de la Longue Vie ont été informés de l’obligation d’utiliser les containers donc ils ne peuvent plus déposer leurs sacs sur le trottoir."

Tout doit désormais passer par ces containers qui sont, pour l'instant, vidangés trois fois par jours. L'expérience a débuté juste avant Noël et déjà les commerçants voient la différence: "Il y a moins de saletés ça change beaucoup pour le quartier, c’est un bon début, l’idée est là donc la motivation aussi donc, je pense que sur une plus grande période on verra vraiment un grand changement, mais pour l’instant, c’est vrai que ça commence bien."

Rachid Madrane, Secrétaire d'Etat à la Propreté publique se réjouit de ces premiers échos et il espère pouvoir rapidement étendre ce nouveau principe de collecte: "Si déjà on peut le faire dans les tours et les quartiers commerçants progressivement ça va être, je pense, une des solutions qui nous permettra d’augmenter la propreté dans nos rues. Mais aussi le sentiment de propreté des riverains, des passants et des touristes qui ne comprennent pas comment se fait-il que tous les soirs, il y a des sacs."

Des sacs que Rachid Madrane rêve de voir à terme disparaître définitivement des trottoirs bruxellois. Cette expérience pilote sera évaluée semaine après semaine.

Pierre Vandenbulcke

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK