Bruxelles: plaidoiries du procès des 6 militants de Nation fixé en octobre

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a fixé, mardi, les plaidoiries dans le procès de six membres du groupe d'extrême droite Nation au 14 octobre prochain. Ceux-ci sont prévenus d'avoir violemment tabassé un sans-abri de nationalité polonaise en juin dernier sur la place du Luxembourg à Bruxelles. Le Centre interfédéral pour l'égalité des chances s'est constitué partie civile dans ce procès.

Les six prévenus avaient violemment agressé un sans-abri le 1er juin dernier sur la place du Luxembourg à Bruxelles.

Ils s'en étaient pris, pour une raison inconnue, à ce SDF d'origine polonaise en lui lançant des pavés et des bouteilles. Un témoin avait filmé la scène. Sur les images, on peut également voir les auteurs donner des coups de pieds et de poings à la victime.

Des militaires en faction devant le Parlement européen avaient vu l'agression et avaient suivi les auteurs avant d'appeler la police. Celle-ci avait ainsi pu interpeller les six hommes à l'intérieur de la gare du Luxembourg.

Un procès-verbal pour coups et blessures volontaires avait été dressé et les six hommes avaient été déférés au parquet. Ils avaient été relaxés ensuite mais le parquet avait décidé de citer directement les inculpés devant le tribunal correctionnel.

Selon le parquet, des militants du groupe Nation avaient déjà été interpellés sur cette même place, un peu plus de quinze jours plus tôt, pour avoir agressé verbalement des sans-abris, leur adressant des propos racistes.

La police était intervenue mais n'avait pas procédé à des interpellations. Les sans-papiers concernés se réunissaient alors tous les lundis rue de la Loi et place du Luxembourg pour demander leur régularisation et protester contre la politique d'asile du gouvernement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK