Bruxelles ouvre un nouveau parking de dissuasion aux portes de la ville

Le parking de dissuasion du Ceria est inauguré ce lundi matin par les autorités régionales et communales d'Anderlecht. Ce parking de 1350 places situé à la sortie du ring de l’IKEA Anderlecht sera alors le plus grand parking de dissuasion de la capitale. Pour les automobilistes venant de l’E19-E429 (Charleroi, Mons, Nivelles, Tournai, Ath, Enghien), il s’agit d’une vraie solution de mobilité.

Grâce à sa connectivité avec les lignes de bus mais surtout la ligne de métro 5 de la STIB, elle effectivement permet aux navetteurs de déposer leur voiture toute la journée aux portes de Bruxelles et de rejoindre le centre-ville en 20 minutes de métro.

2700 places disponibles à Bruxelles, bientôt 10.000 ?

La construction de ce parking a commencé en janvier 2018 et a coûté 14 millions d’euros. Il faut en effet compter 6 étages de 300 places de parking dont plusieurs dizaines pour les PMR et voitures électriques ainsi que 300 places pour les vélos.

Avec l'ouverture de ce parking, la région bruxelloise double sa capacité d'accueil sur ses parkings de dissuasion aux portes de la ville. Bruxelles dispose maintenant de 100 places à Erasme, 350 places à Uccle-Stalle, 350 places à Delta, 200 places à Hermann-Debroux, 189 places à Roodebeek, 172 places à Crainhem et donc 1350 places au Ceria. Bref, 2700 places alors que la région bruxelloise en prévoit 10.000 d'ici quelques années, selon un plan annoncé en 2014. D'autres projets de parking de dissuasion sont en cours et prévoient ainsi 1100 places à Stalle, 1500 places à Esplanade près du Heysel ou 1500 à Crainhem, mais tout cela prend énormément de temps.

Un parking gratuit pendant un an

Pour profiter de ce parking, rien de plus simple, il suffira de s’inscrire sur le site parkandride.brussels. Et c’est tout. Jusqu’à la fin de l’année de 2019, ce parking sera complètement gratuit. A partir de 2020, vous pourrez l’utiliser contre 60€ d’abonnement annuel et 1,50€ par jour d’utilisation. D’autres formules à la journée, avec ou sans titres de transport, ainsi que pour les habitants existent. 

 

 

Archives : Journal télévisé 19/05/2015

En 2015, Pascal Smet, ministre bruxellois de la mobilité proposait de construire 10.000 places de parking de dissuasion.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK