Zone 30 généralisée à Bruxelles... sauf exceptions: voici la carte provisoire des futures limitations de vitesse

Bruxelles Mobilité présente une carte provisoire des futures limitations de vitesse
2 images
Bruxelles Mobilité présente une carte provisoire des futures limitations de vitesse - © Tous droits réservés

Bruxelles Mobilité présente lundi une carte faisant état des exceptions à la limitation de vitesse fixée à 30 km/h en Région bruxelloise, dont l'entrée en vigueur est prévue au 1er janvier 2021. L'administration régionale dresse ainsi une liste provisoire des axes sur lesquels la vitesse pourrait être maintenue à 50 ou 70 km/h et appelle à la concertation avec les communes, les zones de police et les sociétés de transport public pour parachever le plan de circulation.

Zone 30 et quelques exceptions 

Dès le 1er janvier 2021, le plan "Ville 30" sera d'application sur les routes de la capitale. La vitesse maximale autorisée par défaut en Région bruxelloise sera de 30 km/h, avec quelques exceptions pour les axes dits structurants. Ainsi, les tunnels, la petite ceinture, le boulevard Léopold II, les rues Belliard et de la Loi, le boulevard Général Jacques, l'avenue Louise, l'avenue de Tervuren et plusieurs autres voies de circulation fortement fréquentées seront praticables à 50 km/h. La limite sera même maintenue à 70 km/h pour "quelques entrées de ville". D'autres grands axes, parmi lesquels la chaussée de Charleroi, la chaussée de Ninove seront quant à eux soumis au régime de vitesse général.

Voici la carte provisoire des futures limitations de vitesse 

60 % du réseau routier bruxellois déjà en zone 30

À l'heure actuelle, environ 60% du réseau routier bruxellois est déjà en zone 30. Les deux tiers du travail sont donc déjà faits, mais il reste encore à aborder les points concernant la signalisation, les marquages au sol, la communication et le contrôle afin d'harmoniser les pratiques sur la route. Également, certains tracés doivent encore être affectés à l'un ou l'autre régime, ce qui dépendra des concertations entre Bruxelles Mobilité et les différentes entités concernées par ces changements.

L'agence routière rappelle que, chaque année, 50 personnes sont tuées ou gravement blessées à cause d'excès de vitesse en Région de Bruxelles-Capitale. L'objectif premier de la "Ville 30" est donc d'augmenter la sécurité des usagers de la route. Ce plan devrait aussi permettre d'apaiser la circulation et d'offrir des conditions plus favorables à la mobilité combinant plusieurs moyens de transports et surtout, de réduire les nuisances sonores et les émissions polluantes.

 

Journal télévisé du 07/11/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK