Bruxelles : les parlementaires feront aussi la diète

Le salaire des parlementaires bruxellois sera revu - quelque peu - à la baisse. Leur pension aussi mais de manière plus marquée, cette fois.
Le salaire des parlementaires bruxellois sera revu - quelque peu - à la baisse. Leur pension aussi mais de manière plus marquée, cette fois. - © Belga

Comme les ministres, les parlementaires bruxellois subiront bientôt une réduction de leur salaire. Austérité oblige. Leur régime de pension sera également revu. La mesure a valeur d’exemple. Pour l'instant, rien n'est vraiment décidé. Le parlement bruxellois devrait s'aligner sur les décisions qui ont été prises au niveau fédéral.

Au cours de leur carrière, certains parlementaires peuvent siéger dans plusieurs assemblées. Un député fédéral se retrouve ensuite député bruxellois ou vice-versa. D'où l'intérêt d'appliquer les mêmes règles en matière de rémunération, mais surtout de pension.

Sur le plan de l'indemnité, la mesure est symbolique : les parlementaires verront leur salaire brut amputé de 5%. Ce n'est sans doute pas de nature à redresser les finances publiques. Mais en ces temps de crise, les élus de la Nation doivent, eux-aussi, participer à l'effort commun.

Les pensions des parlementaires sont aussi visées

La réforme des pensions s'annonce, elle, moins cosmétique. Rien n'est encore décidé à ce stade mais des chiffres circulent. Pour l'instant, un parlementaire peut décider de percevoir sa pension dès l'âge de 55 ans s'il a définitivement cessé de siéger. A l'avenir, cette limite pourrait reculer à 62 ans.

Actuellement, un député ou un sénateur bénéficie d'une pension complète après 20 années de mandat. A l'avenir, il s'agirait de 36 années.

Il est aussi question de revoir les indemnités dites de sortie, soit l'argent perçu pendant un certain laps de temps par un parlementaire non réélu. La matière est complexe. Et c'est surtout au niveau des mesures transitoires entre l'ancien régime et le nouveau que les discussions s'annoncent délicates.   

 

Philippe Carlot

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK