Bruxelles: les incivilités constatées seront sanctionnées

Bruxelles: les incivilités constatées seront sanctionnées
Bruxelles: les incivilités constatées seront sanctionnées - © Tous droits réservés

A Bruxelles Ville, les agents de propreté peuvent désormais dresser des taxes aux automobilistes qui commettent des incivilités. Le scénario est assez fréquent ; un conducteur ouvre sa fenêtre et il jette son mégot de cigarette ou une canette vide dans la rue.

Désormais, à Bruxelles Ville, lorsqu’un agent de propreté constate ce type d’incivilité, le conducteur indélicat pourra être sanctionné. L'agent peut désormais noter la plaque du véhicule et la DIV, le service qui gère les immatriculations, fournira le nom et l'adresse du conducteur au service propreté de la ville et une taxe lui sera envoyée. Karine Lalieux, l’échevine de la propreté à la ville de Bruxelles, confirme que " les agents pouvaient le faire sur base d’ouverture des sacs poubelles sortis en dehors des heures quand il y a une preuve dans le sac poubelle ou alors quand ils étaient avec des policiers mais avec des policiers pour identifier la personne. Maintenant, ce sont des agents assermentés, des fonctionnaires assermentés, qui auront directement accès aux bases de données de la DIV pour permettre effectivement de sanctionner des incivilités. "

Les taxes prévues sont les taxes en vigueur prévues dans le règlement communal. Elles varient selon la gravité des faits. L'échevine précise que la mesure vise avant tout les dépôts clandestins. Là, le montant de la taxe s'élève à 250 euros par m³. Mais ces taxes peuvent également s'appliquer aux petites incivilités : mégots, cannettes. Là, le montant de la taxe s'élève à 50 euros par jet.

Geoffroy Fabré

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK