Bruxelles: les fermiers urbains ont semé les tournesols du 1er mai

Il faudra attendre juillet et août, pour bénéficier de ces plantations sauvages de tournesols du 1er mai, orchestrées par les fermiers urbains.

Ils ont profité du moindre espace vert mal entretenu: bout de terrain le long du chemin, ou devant la maison, petite bande de terre au milieu d'un carrefour... Ils y ont semé des graines de tournesols afin de rendre un aspect plus bucolique à la ville.

Un geste facile, synonyme d'acte de liberté pour un monde plus coloré.

Alain Carlier, Christine Pinchart

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK