Bruxelles: le télétravail entre dans la fonction publique

Une proposition qui s'exerce à certaines conditions bien sûr.

Lors des séances d'information préalables, 200 personnes ont manifesté leur intérêt pour la pratique. Mais il faudra encore attendre la fin du mois de septembre pour connaître le nombre de volontaires autorisés à travailler de chez eux.

Pour Carole qui travaille au Ministère de la Région de Bruxelles Capitale, c'est une bonne initiative : "Cela permet plus de concentration, pour des dossiers qui nécessitent d'oublier le téléphone et cela permet d'avancer en terme de travail administratif. Le calme est aussi bénéfique. "

Côté écologique, moins de pollution, et moins de temps perdu dans les embouteillages pour un meilleur équilibre entre le travail et la vie privée, précise le secrétaire d'état Bruno De Lille : " C'est plus facile si on ne doit pas se déplacer durant une heure et demi tous les jours avant d'arriver au travail. "

Il faut néanmoins veiller à ne pas isoler le fonctionnaire, ou à lui faire perdre certains avantages du travail d'équipe.

Jean-Claude Hennuy

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK