Bruxelles: le stade Roi Baudouin désormais ouvert aux visites

"Le drame du Heysel a eu lieu avec l’effondrement de la tribune ici, qui était le bloc Z à l’époque." L’histoire du stade, la visite des vestiaires des Diables Rouges, du local anti-dopage, de la salle de presse: voilà quelques aspects et lieux insolites que le visiteur peut découvrir. C’est là une nouvelle formule. "Par le passé, c’était pour des groupes constitués, c’était des groupes scolaires en général, explique Martine Loucks, guide au stade Roi Baudouin. Depuis quelques mois, le stade est ouvert un samedi par mois au grand public pour permettre de mieux connaître le lieu."

Le visiteur peut se rendre sur des sites généralement inaccessibles, comme la piste d'athlétisme, la tour de sécurité et même les cellules réservées aux agitateurs. La visite se termine par un petit film sur le drame du Heysel. Et après une heure et demie de parcours, les réactions sont plutôt positives: "J’ai un peu appris la construction, les modifications qui ont été réalisées plus tard", déclare un visiteur. "J’ai appris comment ils faisaient pour les caméra, qu’il y avait plusieurs personnages célèbres qui sont venus ici comme Céline Dion, Johnny Hallyday, Zidane", poursuit un jeune curieux. Mais pour bien retenir le nom des stars du foot, il faudra peut-être encore y faire un tour.

Les informations concernant ces visites sont disponibles auprès de l’ASBL Prosport Bruxelles, au 02/ 474 39 46.

J.-Cl. Hennuy, A. Demaret et N. Nahjari

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK