Bruxelles: le nombre de cyclistes a doublé en cinq ans

Le nombre de cyclistes augmente. Rue de la Loi, ils sont plus de 1000 par heure.
2 images
Le nombre de cyclistes augmente. Rue de la Loi, ils sont plus de 1000 par heure. - © BAS BOGAERTS - BELGA

Le nombre de cyclistes à Bruxelles a augmenté de près de 16% en 2018 par rapport à l'année précédente. C'est le résultat des derniers comptages réalisés par l'Observatoire du Vélo en Région Bruxelles-Capitale et dont la RTBF a pu prendre connaissance en primeur. L'attrait pour le deux-roues se confirme malgré une année 2017 qui avait connu une stagnation (-0,8%). Sur une période plus longue, la pratique du vélo ne recule pas, au contraire : le nombre de cyclistes a même quasiment doublé en cinq ans. En clair, il n'y a jamais eu autant de cyclistes en région bruxelloise.

1000 cyclistes par heure rue de la Loi

Les comptages ont été réalisés par les équipes de l'ASBL Pro-Vélo, active depuis 25 ans dans le domaine de la promotion du deux roues. Les comptages ont été menés à 26 endroits de la Région durant les mois de janvier, mai, septembre et novembre de l'année dernière. Conclusion : près de 35.000 cyclistes ont été comptabilisés chaque jour (16.000 en 2013) avec une moyenne d'environ 275 cyclistes par heure (près de 150 par heure en 2013). "C’est sur la rue de la Loi que l’on compte le plus de cyclistes", souligne le cabinet du ministre de la Mobilité Pascal Smet (sp.a). "Soit plus de 1000 par heure, le matin, en septembre. Dans le classement, à la même période, viennent ensuite les carrefours Mérode (+ de 1000) à Etterbeek, la Porte de Flandre à Bruxelles, le carrefour Louise-Bailli à Ixelles ou le carrefour Couronne-Germoir à Ixelles." Des axes empruntés aux heures de pointe pour des trajets domicile-travail.

Pour le ministre, ces résultats montrent qu'il faut continuer à investir dans les pistes cyclables. "Ces chiffres démontrent l’utilité d’investir dans une infrastructure sécurisée. Ainsi, quand vous octroyez plus de places aux cyclistes, vous avez plus de cyclistes en rue. C’est en respectant cette règle essentielle que nous transformons Bruxelles (jusqu’ici une ville pour les voitures) en une ville pour les citoyens (de plus en plus à vélo)." La Région bruxelloise compte plus de 70 kilomètres de pistes cyclables. Mais toutes ne sont pas sécurisées. Des projets ont été lancées notamment autour de la Petite Ceinture.

Septembre, le mois du vélo 

Quels sont les cycles privilégiés par les Bruxellois ? Outre le deux-roues traditionnel, les rélévés indiquent que les vélos cargos (2%) et les vélos pliants (8%) sont plus représentés que les speed-pedelecs et les vélos en libre service (free-floating sans borne). Pour un trajet domicile-travail, le vélo électrique séduit 11% des usagers.

Il y a également des saisons de prédilection pour enfourcher son vélo. C'est principalement à la rentrée de septembre que les Bruxellois décident de monter sur leur selle (+28%). Mais il y a aussi les mois de janvier (+18%) et novembre (+17%).

Enfin, l'Observatoire du Vélo renseigne que les cyclistes bruxellois sont bien équipés : 73% disposent d'un éclairage conforme aux règles. Et si 20% n'avait aucun éclairage en 2017, ils ne sont désormais plus que 14%.

Journal télévisé 15/02/2017

De plus en plus de vélos à Bruxelles ...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK