Bruxelles: la brasserie Falstaff fermée suite à un conflit avec ABInbev

Le Falstaff fermé suite à un conflit avec ABInbev
2 images
Le Falstaff fermé suite à un conflit avec ABInbev - © Linda Van Waesberge

Le quotidien De Standaard a annoncé ce mercredi la fermeture de la Brasserie Falstaff, célèbre café Art nouveau situé à côté de la Bourse, à Bruxelles. Il y a quelques jours, le patron de cet établissement faisait partie des nombreux exploitants horeca qui se plaignaient d'une chute de fréquentation causée par le piétonnier, le lockdown ou l'alerte terroriste.

Mais la raison de la fermeture est tout autre: l'établissement appartient au groupe ABInbev (Pubstone). Et le groupe brassicole a obtenu par décision judiciaire l'expulsion de l'exploitant, avec lequel il était en conflit depuis un certain temps.

C'est ABInbev qui a fait placer des panneaux pour protéger les vitrines Art Nouveau, et pour éviter toute déprédation ou vandalisme de la part de l'ex-locataire.

Depuis 2012, la Ville de Bruxelles avait adressé plusieurs P.V. à cet exploitant pour infractions à l'urbanisme: il avait installé des bacs à fleurs, et des tentes solaires sans autorisation. Le bâtiment est classé depuis 2000 et est situé dans une zone très touristique.

Il existe un permis d'urbanisme régional pour le Falstaff qui va pouvoir être mis en oeuvre par le propriétaire, se réjouit la Ville.

Les lieux datent de 1886, étaient exploités en tant que brasserie depuis 1903.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK