Bruxelles: l'expo "INKEYE" met la culture urbaine à l'honneur

Exposition INKEYE à voir au Brass jusqu'au 6 mars
2 images
Exposition INKEYE à voir au Brass jusqu'au 6 mars - © INKEYE

L'exposition INKEYE met en scène le photographe Boho et le graffeur Dema, bien connu dans le milieu du graffiti belge. Ces deux artistes s'associent le temps d'une expo et déchaînent leur créativité à travers trois disciplines: le "calligraffiti", la photographie et l’écriture.

L'exposition a lieu au centre culturel de Forest, le Brass, installé dans les anciennes Brasseries Wielemans. L'endroit est superbe et authentique, les vieilles machines de la brasserie ont été conservées.

Pour le graffeur Dema, on ne pouvait rêver meilleur endroit pour accueillir cette exposition. Les anciennes Brasseries ont été un haut lieu du graffiti à la fin des années 90, début 2000. Tout ce que la capitale comptait de graffeurs et de tagueurs venaient y peindre. Symboliquement, c'est donc l'endroit idéal. D'ailleurs beaucoup de ces graffitis et tags "d'origine" ont été conservés et sont visibles en deuxième lecture de l'exposition.

Les trois disciplines mises à l'honneur dans INKEYE sont la photographie, l'écriture et le "calligraffiti". Le terme est revendiqué par Dema, un des tout premiers en Europe au début des années 90 à avoir fait des graffitis en calligraphie arabe. C'est donc tout naturellement qu'il a voulu mélanger le graffiti et la calligraphie, disciplines qu'il pratique depuis plus de 20 ans.

Le photographe Boho, autodidacte, ramène lui des photos de ses voyages à travers l'Europe, l'Afrique, le Moyen-Orient,... Des clichés sans effets spéciaux, qui racontent simplement des histoires de gens ordinaires, dans leur quotidien, dans la détresse comme dans la joie.

La rencontre fortuite de ces deux artistes a abouti à cette exposition où le photographe s'est inspiré du monde et des gens et où le graffeur s'est inspiré du photographe pour illustrer sur toile ce que lui inspirent les clichés.

L'exposition INKEYE est à voir au Brass à Forest jusqu'au 6 mars. Elle est accessible gratuitement tous les jours de 12h à 18h sauf le lundi.

Sarah Hammo avec Geoffroy Fabré

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK