Bruxelles : l'allocation d'aide aux personnes âgées désormais accessible à tous les 65 + indépendamment de leur nationalité

Bruxelles : l’allocation d’aide aux personnes âgées désormais accessible à tous les 65 + indépendamment de leur nationalité
Bruxelles : l’allocation d’aide aux personnes âgées désormais accessible à tous les 65 + indépendamment de leur nationalité - © STEPHANE DE SAKUTIN - AFP

C’est une des conséquences de la 6e réforme de l’état. Depuis le premier janvier 2021, Iriscare a repris la gestion de l’aide aux personnes âgées. L’organisme bruxellois de protection sociale est donc désormais en charge de l’octroi de cette allocation d’aide aux personnes âgées (APA).

L’APA est une allocation accordée dès 65 ans aux personnes en baisse d’autonomie et qui bénéficient d’un faible revenu. Le montant varie en fonction des revenus du bénéficiaire et de son niveau de dépendance. Cette somme pourra atteindre jusqu’à 594 € par mois.

Du changement avec ce transfert vers la Région bruxelloise

Le passage de la gestion de l’APA du fédéral vers Iriscare va de pair avec un élargissement des conditions d’accès à cette allocation. Désormais, toute personne de 65 ans et plus, domiciliée à Bruxelles sera potentiellement éligible, indépendamment de sa nationalité, ce qui n’était pas le cas auparavant. "Dans une ville multiculturelle comme Bruxelles, il est pour moi essentiel que l’Allocation d’aide aux Personnes Agées soit accessible à tous les Bruxellois de plus de 65 ans dans le besoin, sans discrimination de nationalité. C’est à présent chose faite" explique Alain Maron, le ministre bruxellois en charge de l’action sociale et de la santé.

Pour les citoyens bruxellois déjà bénéficiaires de l’APA, rien ne change et les montants perçus restent identiques.

Procédures simplifiées

Aujourd’hui, un peu plus de 7000 Bruxellois bénéficient de cette allocation mais environ 4000 autres n’ont pas introduit de demande alors qu’elles y auraient droit. Pour toucher ce public, le gouvernement bruxellois a décidé de simplifier la procédure. "La demande peut être introduite par les mutuelles, les CPAS, les maisons de repos et les aidants-proches, notamment. La plateforme mise en place renforcera la pro activité de ces acteurs pour lutter contre le non-accès à ce dispositif " détaille Alain Maron. Les demandes pourront être introduites en ligne sur www.myIriscare. brussels ou grâce au formulaire papier.

L’allocation d’aide aux personnes âgées représente un budget de 30 millions d’euros pour l’année 2021.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK