Bruxelles: Isabel Allende inaugure le buste de son père à l'ULB

Le buste de Salvador Allende inauguré à Bruxelles (ULB)
Le buste de Salvador Allende inauguré à Bruxelles (ULB) - © DR

La fille du président Salvador Allende, renversé le 11 septembre 1973 par un putsch militaire soutenu et fomenté par Washington et des grands intérêts économiques, est venue ce jeudi midi 26 juin à Bruxelles inaugurer un buste de son père sur le campus principal de l’Université Libre de Bruxelles.

"Dès le 2 octobre 1973, moins d’un mois après le putsch tragique qui vit aussi le suicide du président chilien encerclé par les putschistes au palais présidentiel de la Moneda, l’Université Libre de Bruxelles décernait le titre de Docteur Honoris Causa à titre posthume à cet Homme d’Etat qui incarnait les valeurs de liberté, de solidarité et de justice sociale qui sont celles de l’ULB ". C’est la substance du message délivré en 1973 par le président du Conseil d’administration de l’ULB de l’époque, André Jaumote, rappelé ce jeudi 26 juin par l’actuel Recteur de l’ULB, Didier Viviers ?

40 ans après

Aujourd’hui en inaugurant et réceptionnant ce buste réalisé par un sculpteur chilien, au jour anniversaire de la naissance de Salvador Allende, l’Université Libre de Bruxelles couronne le travail et la mobilisation du Collectif Allende 40 aidé par la Fédération Humaniste Européenne, le Centre d’Action Laïque, l’Union des Anciens Etudiants de l’ULB, les formations politiques socialistes et écologistes, les mouvements syndicaux et plusieurs ONG.

Emotion

C’est devant une foule émue où l’on comptait énormément de Chiliens expatriés qu’Isabel Allende – première femme Présidente du Sénat du Chili- a tenu à honorer la Belgique, terre d’accueil des exilés dès les premières heures du putsch, soulignant aussi la mobilisation d’une université comme l’ULB qui accueillit de nombreux étudiants, chercheurs et professeurs chiliens condamnés à l’exil par le coup d’état de 1973.

Isabel Allende et Pierre Galand était par ailleurs les invités de l’émission Face à l’Info sur la Première.

Eddy Caekelberghs

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK