Bruxelles: Ecolo rend publics les plans du stade Roi Baudouin pour lui donner une nouvelle vie

On a retrouvé les plans du stade Roi Baudouin! Le député régional Ecolo Arnaud Pinxteren s'était ému, dans Le Soir, de la disparition temporaire des plans de l'enceinte sportive du Heysel. Mais après coup, le service de l'Urbanisme de la Ville de Bruxelles avait pu remettre la main sur les esquisses. Aujourd'hui, le mandataire veut partager ces plans auprès de tout qui souhaite réfléchir à un autre avenir pour le stade sis avenue Houba de Strooper. Son sort, à savoir sa démolition, semble scellé alors que la Ville de Bruxelles met tout en oeuvre pour construire un nouveau grand stade national à Grimbergen en vue de l'Euro 2020.

"Si cet Eurostadium n'est pas prêt pour l'Euro 2020, il sera de toute manière construit, nous disent la Ville de Bruxelles et la Région bruxelloise", rappelle Arnaud Pinxteren qui veut donner une seconde chance au stade Roi Baudouin. "Il n'y a jamais eu d'étude objective relative à la rénovation du stade Roi Baudouin. Les seules ont été menées par des entreprises ou des groupes liés au nouveau stade. Ces études nous disent qu'il y a des problèmes de capacités dans le stade, de ligne de vue pour les spectateurs ou encore de profondeur de rangée qui doit être de minimum 80 centimètres. Ces problèmes ne me semblent pas insurmontables: avec la créativité des architectes, nous pourrions trouver des solutions techniques à ces contraintes.

A la recherche d'architectes, ingénieurs, étudiants...

D'où l'idée d'Ecolo de mettre les plans à disposition des architectes, ingénieurs, étudiants en école d'architecture qui souhaiteraient plancher sur ce stade et proposer un projet de rénovation.

4 images
Les plans de l'enceinte du stade. © D. R.
Les plans de l'enceinte du stade. © D. R.
Les plans de l'enceinte du stade. © D. R.

Un projet de rénovation qui viendrait un peu tard? La semaine prochaine, l'UEFA doit d'ailleurs décider si elle retient Bruxelles (et son stade) comme ville hôte de l'Euro 2020. Si ce n'est pas le cas, on l'a dit: pour la Ville et la Région, le stade national sera construit. "Mais cela nous laissera alors du temps pour étudier toutes les alternatives possibles. Les Belges restent très attachés au stade Roi Baudouin, depuis son inauguration en 1930. Certains répondront aussi: quid du financement d'une rénovation du stade Roi Baudouin? Il faudrait le chiffrer. Mais la facture sera en tous les cas moins salée que celle d'un nouveau stade. Et il faut rappeler qu'aujourd'hui, le stade national a déjà coûté 300 millions d'argent public."

En tout cas, pour Arnaud Pinxteren, le stade Roi Baudouin (qui ne répond plus actuellement aux normes UEFA pour accueillir des compétitions internationales) ne présente que des atouts: une histoire, une desserte optimale (en métro, bus et trams), la présence d'un parking (le parking C qui doit accueillir le nouveau grand stade)... "Ces infrastructures existantes permettent déjà de réaliser des économies", pense le député.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK