Bruxelles devient une destination européenne incontournable pour la communauté gay

En ce week-end de Pâques, plus de 8000 personnes se sont rassemblées pour la soirée Démence, l’un des grands événements européens pour la communauté gay. Il faut dire que Bruxelles est en train de devenir une destination incontournable pour les gays en Europe. Au point que la capitale belge détrône tout doucement Barcelone, Madrid ou encore Berlin. 

"Je trouve que Bruxelles est très gay friendly, très ouverte, l'ambiance y est très festive", nous confie un touriste québécois croisé dans le quartier gay.

Mais il n'y a pas que l'ambiance. La politique régionale très positive vis-à-vis de la communauté LGBT joue aussi un rôle. "Il y a énormément de choses qui sont faites par la commune ou la Région autour de la question LGBT, que ce soit associatif ou économique", explique Christophe, journaliste français spécialisé dans la presse gay. 

Bruxelles a beaucoup d'atouts

Il existe même à la Région bruxelloise une personne (Frédéric Boutry) chargée de développer le marché LGBT. Ce dernier explique: "Le fait de soutenir et de développer différentes niches dans la communauté LGBT, ça met Bruxelles tout doucement au niveau de capitales comme Madrid... Finalement ça marche."  Dans le milieu gay, continue-t-il, Bruxelles est réputée pour sa "gentillesse, ses fêtes. Les LGBT y aiment la gastronomie. Et ce n'est pas trop cher. Bruxelles a donc beaucoup d'atouts". 

De son côté, le journaliste Christophe Soret souligne les intérêts économiques. "Tout ça c'est du tourisme", analyse-t-il. Le marché représente en effet des dizaines de millions d'euros par an. Cette soirée Démence représente par exemple "3,5% des nuitées à Bruxelles, ce qui est beaucoup", explique le journaliste. 

"Quand les gays viennent à Bruxelles, ils vont dans des hôtels et achètent beaucoup de choses. Ils vont au restaurant et profitent de tous les bars gays de la commune", ajoute Christophe Soret. " A Bruxelles, il y a plein d'établissements destinés aux gays. Cela rend la ville attractive au-delà de cette soirée Démence." 

La précédente "Belgian Pride" s'est tenue en mai 2018:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK