Bruxelles: des places de spectacle offertes par un candidat PS, un élu MR parle de "cadeaux électoraux"

Bruxelles: des places de spectacle offertes par un candidat PS aux élections, un élu MR parle de « cadeaux électoraux »
Bruxelles: des places de spectacle offertes par un candidat PS aux élections, un élu MR parle de « cadeaux électoraux » - © Tous droits réservés

Les esprits s’échauffent à l’approche des élections du 26 mai prochain. Mercredi 13 mars, le cdH dénonçait la présence de trois photos du bourgmestre, Bernard Clerfayt (Défi), dans le dernier « Schaerbeek Info ». Ce jeudi 14 mars, c’est au tour du MR d’interpeller sur une toute autre histoire : de possibles cadeaux électoraux offerts par un candidat PS.

Ce candidat est Mourad Maimouni, conseiller communal PS à la ville de Bruxelles et candidat sur les listes PS à la région Bruxelloise. L’homme organise aussi le spectacle « Rire Ensemble », une soirée où se représentent une quinzaine d’humoristes, qui aura lieu fin mars au Palais 12 à Bruxelles.

Et ce qui a interpellé David Weytsmans, chef de groupe MR à la ville de Bruxelles, c’est ce post publié sur Facebook par Mourad Maimouni : « Des centaines de places sont offertes à différentes associations afin de permettre que les personnes qui n’ont pas de quoi payer une place puissent venir. »

L’élu MR y voit un cadeau en période électorale. « Je n’ai rien contre l’événement que je trouve très bien, mais ce membre du parti socialiste annonce distribuer des entrées gratuites aux amis et aux associations. Combien de places, sous quels critères ? Je ne sais pas mais cela ne me fait pas rire. Je crois que c’est vraiment un exemple de mauvaise gestion et de clientélisme. Distribuer des entrées gratuites, des cadeaux en campagne électorale, ce n’est juste pas légal. »

Si des jeunes gamins, des jeunes personnes qui n’ont pas les moyens veulent venir à l’événement et me le demandent, j’essaie d’y répondre

Déjà organisateur de l’événement avant d’être élu et sur les listes, Mourad Maimouni se défend. « Si des jeunes gamins, des jeunes personnes qui n’ont pas les moyens veulent venir à l’événement et me le demandent, j’essaie d’y répondre. Je ne distribue pas de places. C’est communiqué nulle part. Il n’y a pas de liste avec des invitations signées Mourad Maimouni. Au contraire, l’année dernière, j’étais cité sur l’affiche en tant qu’organisateur, cette année je me suis retiré. Lors de l’édition précédente, les politiques qui nous ont aidés pour l’événement sont montés sur la scène. Cette année ils ne le seront pas. »

Une chose est sûre, en région bruxelloise, trois mois avant les élections, les cadeaux sont strictement interdits. Reste à voir si ces tickets offerts seront considérés comme tel.

Ecoutez la séquence radio

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK