Bruxelles: des cours de natation payants dans toutes les écoles communales

La piscine de Molenbeek, qui accueille de nouveau des petits élèves depuis début 2016, après un an et demi de travaux
La piscine de Molenbeek, qui accueille de nouveau des petits élèves depuis début 2016, après un an et demi de travaux - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Le principe a beau être inscrit noir sur blanc dans la constitution belge, l'école n'est pas gratuite à Bruxelles. On évoque souvent le coût de la garderie (notamment celle du temps de midi), celui des excursions ou des voyages scolaires, celui aussi des fournitures. Il en est un qui  concerne directement la formation, l'apprentissage-même: celui du cours de natation. La piscine est payante partout, dans toutes les écoles communales de Bruxelles sans exception, même s'il varie d'une commune à l'autre (voir liste ci-dessous) ou même d'une école à l'autre.

Jusqu'à 5 euros le cours de natation à l'école

Si certaines communes pratiquent un tarif plutôt démocratique (20 euros pour l'année, à Ixelles, sous la forme d'un abonnement scolaire d'un an donnant aussi accès à la piscine en dehors de l'école), d'autres réclament un montant plus conséquent (à Auderghem, les parents déboursent jusqu'à 5,10 euros par cours de natation).

Le trajet, l'accès à la piscine et l'intervention de la commune 

Comment expliquer de telles différences de coûts pour les familles? D'abord parce que l'intervention de la commune varie considérablement. Ainsi, à Auderghem, la totalité de la facture "piscine" des écoles est présentée aux parents. C'est-à-dire que la commune ne prend rien en charge: ni le coût du transport en car vers le Calypso, ni l'accès au bassin. Là où d'autres communes financent elles-même les trajets ou interviennent dans le prix de l'accès au bassin. Une autre variable concerne la nature du lien entre la commune et la piscine: certaines en sont propriétaires ou co-gestionnaires, d'autres louent des couloirs ou des temps de baignade.

Dans tous les cas, les piscines publiques coûtent cher, et les propriétaires doivent en amortir le coût. Maxime Villani, directeur du Nereus (Ganshoren) explique: "les principaux coûts sont sont les frais de personnel et les coûts énergétiques car pour maintenir un bassin à 28 ou 30° ça représente un important coût financier.  En tout pour la facture énergétique, on en a ici pour une fourchette autour de 100 à 150 mille euros par an".

"Inadmissible" pour la Ligue des Familles

Ce prix du cours de natation adressé aux familles contrarie la Ligue des Familles, qui tire la sonnette d'alarme depuis de longues années sur les frais scolaires, comme grandes sources d'inégalité: "C'est inadmissible, explique Delphine Chabbert, secrétaire politique de la Ligue des Familles. Nager, lire, écrire...  ça fait partie de la mission première de l'école".

Anticonstitutionnel?

Et d'ailleurs, comment comprendre le prix de ce cours de natation, alors que le principe de la gratuité de l'école est consacré dans la Constitution? "Parce qu'on a un droit qui marche un peu sur la tête, poursuit Delphine Chabbert. Dans la Constitution, l'accès à l'école doit être gratuit, mais on a le décret Missions (en fédération Wallonie-Bruxelles, ndlr) qui définit des frais pouvant être demandés aux parents. Il y a des frais interdits, des frais autorisés et des frais facultatifs. Là, on reconnait que l'école n'est pas gratuite".   

Pas de changement en vue

Le pacte d'excellence veut doucement changer la donne, conduire progressivement à un véritable enseignement gratuit. Dès la rentrée prochaine, pour les maternelles. Les primaires, ce sera plus tard. Et dans un premiers temps, on ne parle que des fournitures. Pour le reste, il faudra de toute façon attendre... les factures pour le cours de natation ont donc encore de belles années devant elles.  

Les prix par commune

Voici, commune par commune, le montant réclamé aux familles (dans l'enseignement communal). La liste a été réalisée sur base des déclarations des autorités locales.  

Anderlecht : 45 euros pour l'année au Céria (35 pour les écoles qui ont la chance de pouvoir s'y rendre à pied). Les cours se donnent une semaine sur deux de la 3ème maternelle à la 5ème primaire.

Auderghem: entre 4 et 5,10 euros pour un cours avec le trajet jusqu'au Calypso. Les cours se donnent une semaine sur deux, pour toutes les années du primaire.

Berchem-Sainte-Agathe: 2,5 euros la séance à la piscine de Molenbeek (seules les 3èmes et 4èmes s'y rendent).

Bruxelles : 25 euros par an de la 3ème maternelle à la deuxième secondaire (les cours se donnent une fois toutes les deux semaines dans les 3 piscines de la Ville).  

Etterbeek: 15 euros par trimestre pour tous les élèves du primaire (cours hebdomadaires à la piscine de l'Espadon).   

Evere: 1,25 la séance (8 séances par an).  

Forest: 2 euros la séance à la piscine de Saint-Gilles

Ganshoren: il n'y a pas d'école communale primaire à Ganshoren.  

Ixelles: 20 euros par an à la Piscine d'Ixelles (les cours se donnent chaque semaine sur un trimestre, pour tous les élèves de la 3ème maternelle à la 6ème primaire). L'abonnement est valable aussi en dehors de l'école. La piscine sera fermée l'an prochain pour deux ans.

Jette: 68 euros/an/enfant au rythme d'un cours toutes les deux semaines à la piscine Nereus à Ganshoren.

Koekelberg: 3,75 euros par séance toutes les deux semaines, à Nereus (Ganshoren) pour les enfants à partir de la 3ème primaire.   

Molenbeek: La commune n'a pas communiqué les informations la concernant. 

Saint-Gilles: 1,40 euros par séance.

Saint-Josse: pas de cours pour l'instant (piscine toujours en travaux). Les derniers prix pratiqués: 1 euro la séance de 30 minutes, 1,5 les 45 minutes.

Schaerbeek: Neptunium toujours fermé. Jusqu'ici, 1,5 euro/séance pour les 4èmes et 5èmes primaires uniquement (ça pourrait changer).

Uccle: les 1eres et 2èmes paient 3 euros la (longue) séance. Les 3èmes et suivantes: 1 euro/séance. Une semaine sur deux.   

Watermael-Boitsfort: 52 euros/an, à raison d'une fois par semaine, pour tout le monde dès la 3ème maternelle. L'abonnement hors école est compris du 1er septembre au 30 juin.

Woluwé-Saint-Lambert: Entre 1,35 et 2,50 €/séance selon la durée et le nombre de couloirs utilisés. Au Poséidon. Gratuit pour les 3èmes primaires.

Woluwé-Saint-Pierre: 52 euros/an pour 33 cours. A cela s'ajoutent les frais de déplacement (2 à 3 euros l'aller-retour).

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK