Fausse alerte à Bruxelles: le suspect étudiait les ondes et les radiations

Bruxelles: important déploiement policier autour de la Monnaie, un suspect "sous contrôle"
4 images
Bruxelles: important déploiement policier autour de la Monnaie, un suspect "sous contrôle" - © Tous droits réservés

Après cinq heures d'opération policière dans le centre de Bruxelles ce mercredi, l'individu suspect a été interpellé. Il est apparu que cette personne qui portait un long manteau avec des fils qui dépassaient était en réalité un jeune homme qui étudiait les ondes et les radiations dans la ville, a déclaré le porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale Ixelles, Christian De Coninck.

"Étant donné que la personne s'est montrée très passive et très suspecte pendant l'opération, la zone de police a décidé de se porter partie civile pour récupérer les frais engendrés par l'opération", a-t-il ajouté.

L'individu a été interpellé par les unités spéciales et emmené au commissariat pour audition.

Périmètre de sécurité, évacuations, service de déminage...

La police avait reçu un appel vers 12h50 lui signalant la présence d'un individu au comportement suspect aux alentours de la place de la Monnaie. À partir de là, ce fut le branle-bas de combat.

Des forces de polices s'étaient déployées en nombre dès midi rue de l'Écuyer à hauteur du pub anglais Churchill's au coin de la rue de la Fourche et de la bibliothèque flamande Muntpunt qui avait été évacuée comme d'autres commerces environnant.

Un périmètre de sécurité avait été mis en place par la police qui avait toutefois rapidement ajouté, "que le suspect était sous contrôle".

Un véhicule du service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs (SEDEE) de l'armée avait quitté les lieux peu avant 16h00. Les forces spéciales étaient ensuite entrées en action peu après 16h30.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK