Bruxelles: conducteur de tram le jour, producteur de rap la nuit

RTBF
RTBF - © RTBF

Ce week-end, le concours Nokao aura lieu à Bruxelles-les-Bains, concours pour jeunes rappeurs bruxellois. Dans le jury figure Depar, concepteur de Give me five prod. Grâce à cette structure, Depar fait la promotion de rappeurs bruxellois, dont certains sont devenus assez célèbres.

Dans la vie professionnelle, Depar conduit des trams. Mais dès qu'il a du temps libre, il fait la promotion de rappeurs bruxellois par tous les moyens. "La promotion se fait essentiellement dans la rue, c'est-à-dire en demandant, par exemple, à des magasins de faire leur devant de commerce avec un logo 'Give me five', explique Depar. J'ai aussi des camionnettes qui tournent, donc des particuliers à qui j'ai demandé de faire un graffiti sur leur camion."

Aujourd'hui, le logo Give me five commence à être connu à Bruxelles, mais c'est surtout via internet que Depar peut faire connaître des artistes rapidement, avec très peu de budget. "Via le net, c'est bien plus facile : des newsletters, des mailing lists ; sur Facebook, essayer d'être omniprésent, du matraquage, poursuit le producteur. Mais financièrement, c'est vraiment de la débrouille."

La débrouille, ça marche. Certains artistes passés par Give me five, il y a quelques années, sont aujourd'hui connus, et parfois même sur la scène internationale. "Je ne vais pas me lancer dans la prétention d'avoir lancé ces artistes-là, mais, bon, on peut remarquer quand même dans des compilations que j'ai réalisées en 2007 et en 2008, des artistes comme Stromae, déclare Depar. Pour moi, c'est une sorte de réussite. Des gens qui ont commencé à l'échelle 'Give me five', on va dire, et puis qui se trouvent propulsés, comme ça, au niveau international, c'est excellent."

Depar fera partie du jury du concours Nokao, à Bruxelles-les-Bains, ce samedi et dimanche après-midi ; avec une finale dimanche prochain.

 

G. Fabré - N. Nahjari

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK