Bruxelles: cent soixante-sept tags taxés depuis janvier 2014

Bruxelles: cent soixante-sept tags taxés depuis janvier 2014
Bruxelles: cent soixante-sept tags taxés depuis janvier 2014 - © Flickr-glasseyes view

La Ville de Bruxelles annonce vendredi avoir taxé 167 tags durant le premier semestre de l'année. Quarante-neuf tagueurs ont été identifiés, dont seuls trois habitent dans le centre-ville de Bruxelles. Pourtant, les tags se trouvaient principalement dans le centre-ville.

Les auteurs des tags illégaux se sont vus adresser une taxe de 150 euros, conformément à la loi. Six d'entre eux vivent en Région flamande et quatre en Région wallonne. La Ville de Bruxelles a aussi identifié quatre Français et un Allemand. Le reste des tagueurs proviennent de la Région de Bruxelles-Capitale.

En 2013, la Ville avait dû effacer 4 000 tags

L'échevine de la Propreté Publique et de la Culture, Karine Lalieux, tient à différencier les tags illégaux et le Street Art, "que je soutiens pleinement et encourage. Bruxelles regorge d'une multitude d'artistes qui s'expriment dans l'espace public, parfois spontanément, mais dans le respect de chacun".

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK