Bruxelles attire de plus en plus de tournages

Illustration
Illustration - © Archive Belga

Depuis le début de l'année, cinq demandes pour des long-métrages ont déjà été faites. En ce moment, l'équipe du film franco-belge "Tribulations d'une caissière" a pris ses quartiers dans la ville. Si les acteurs viennent de Paris, une partie du personnel est engagé sur place.

C’est l’heure de table, et l'équipe du film 'Tribulations d'une caissière' - avec notamment à l'affiche Déborah François, Elsa Zylberstein et Marc Lavoine - vient se restaurer dans la buvette du club FC Brussels, au stade Edmond Machtens.

"Là c’est le rush pendant vingt minutes, et après c’est le calme plat. Le but c’est de servir tout le monde le plus rapidement possible". Jean Christophe Martens est un cuisinier bruxellois spécialisé dans la restauration sur les tournages. Il a a été engagé par Didier Lechien, le régisseur du film : "C’est moi qui l’ai booké, réservé pour le tournage. C’est mon équipe aussi qui lui donne le nombre de repas en fonction des techniciens et des comédiens qui sont présents. Lors d’un tournage comme celui-là, il y a plein de boîtes locales qui sont engagées. Il y a les électriciens, les machinistes qui sont nécessaires à ce que le film se tourne."

Ici le club de foot profite aussi du tournage puisqu'il a loué ses locaux pour une semaine. A Bruxelles, il existe une structure d'aide au tournage de film. Cette structure, 'Bruxelles Tournage', dirige les équipes vers les différents professionnels nécessaires au film. Pierrette Baillot en est la responsable : "Il faut bien loger les équipes, il faut les transporter, il faut les nourrir. À côté de ça, les métiers purement techniques de l’audiovisuel sont sollicités également. On peut vous demander un preneur de son, un caméraman, un figurant ou même un acteur en herbe. Ils sont évidemment sollicités lors de tournage."

De plus l'apparition d'une ville dans un grand film a généralement un impact positif sur le tourisme. Ça tombe bien, en mai prochain le tournage d'une grosse production américaine, canadienne et belge aura Bruxelles pour décor. Il s’agit de 'The Expatriate', avec comme acteur principal Aaron Eckhart. L'opus racontera la vie d'un ancien agent de la CIA venu se réfugier dans la capitale.


G. Fabré – N. Nahjari

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK