Bruxelles Air Libre dit non aux nuisances sonores avec un spot radio

Les membres de l'association Bruxelles Air Libre ne veulent pas d'une grande plateforme aéroportuaire à 2 km de la ville la plus peuplée de Belgique. Ils ont donc vu rouge quand on a parlé d'agrandir l'aéroport de Zaventem pour accueillir 18 % d'avions supplémentaires. Yvan Vandenbergh est le porte-parole de l'association : " L'aéroport de  Zaventem veut encore s'agrandir, et demande l'autorisation au gouvernement flamand. Coût de l'opération, 460 millions d'euros. Les bruxellois ont de bonnes raisons d'être inquiets, ils ne sont pas associés du tout aux décisions, puisque l'aéroport est sur le territoire de la Flandre. C'est la région qui est compétente, et Bruxelles n'est pas concerné par l'étude d'incidence qui va être faite."

Véronique Fiévet, Christine Pinchart

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK