Bruxelles: 4700 euros d'amendes pour des cars vers le Maroc

Cinq procès-verbaux ont été dressés en matière technique, et trois remorques ont par ailleurs dû rester sur place dès lors qu'elles étaient endommagées ou dépourvues de freins.

L'action était menée par les polices locales de Bruxelles-Capitale/Ixelles et Bruxelles-Midi, des inspecteurs du mnistère de la Mobilité et des Transports, et des Douanes et Accises.

L'opération avait pour but de contrôler le respect de la réglementation sociale en matière de temps de repos et de conduite des chauffeurs d'autocars en partance pour le Maroc à l'occasion des fêtes de fin d'année. Il s'agissait également de vérifier, à la station de contrôle technique d'Anderlecht, l'état des autocars et de leurs remorques sur le plan technique et sécuritaire.

Tous les autocars ont pu partir, le cas échéant sans remorque.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK