Trois naissances attendues au parc Pairi Daiza: deux éléphanteaux et un orang-outan

Les naissances d'orangs-outans sont extrêmement rares, la seule enregistrée en Belgique remonte à l'année 1973
4 images
Les naissances d'orangs-outans sont extrêmement rares, la seule enregistrée en Belgique remonte à l'année 1973 - © Pairi Daiza - Libre de droits

Depuis mercredi les supputations allaient bon train sur la toile, cela bruissait de toutes parts dans certains médias sur l’arrivée imminente d’un petit panda au parc Pairi Daiza, à Cambron-Casteau.

Raté! La nouvelle est tombée vers 11 heures, ce jeudi. Le parc annonce la future naissance de deux éléphanteaux d'Asie et d’un orang-outan. 

Vingt pachydermes vivent dans le parc de Brugelette et deux gestations sont donc en cours chez les "asiatiques" Farina et Aye Chan May.  Plusieurs éléphanteaux ont déjà vu le jour à Pairi Daiza.

L'orang-outan en danger d'extinction

Du côté des orangs-outans, le scénario est un peu différent et plus compliqué.  Comme chez les humains, les premiers mois de grossesse sont plus délicats mais le parc indique par ailleurs que les naissances d'orangs-outans sont à ce point rares que la seule enregistrée en Belgique remonte à...1973!  On ne s'étonnera dès lors pas d'apprendre que l'espèce est en danger critique d'extinction.

Sinta, la femelle est "pleine" depuis quelques semaines.  Elle et Gempa, le mâle et futur papa, sont arrivés au parc en 2016 des zoos de Stuggart en Allemagne et de Prague en Tchéquie. Sinta est âgée de 23 ans et attend famille pour la première fois.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK