Brieuc de Meeus, futur patron de la Stib

Brieuc de Meeus dirige actuellement la société aéroportuaire Flightcare.
Brieuc de Meeus dirige actuellement la société aéroportuaire Flightcare. - © Belga

Le futur patron des transports publics bruxellois - la Stib- devrait être l'actuel administrateur-délégué de l'entreprise de manutention de bagages Flightcare, Brieuc de Meeus. Si du moins le gouvernement bruxellois le désigne ce vendredi, à l'issue d'un conseil des ministres spécial. Ce qui ne semble pas faire de doute.

Le site internet du quotidien l'Echo a rendu publique, ce jeudi, l'information de la probable nomination de Brieuc de Meeus à la tête de la STIB. Cette fuite est-elle de nature à compromettre l'opération? Pas du tout, selon un proche du dossier. En réalité, toute la procédure de recrutement est bouclée depuis plusieurs jours. Et la question du salaire du futur patron de la société bruxelloise de transport public aurait même déjà été réglée.

Les candidats au poste de directeur général de la Stib étaient prévenus: le gouvernement bruxellois n'a pas l'intention de revoir à la hausse la rémunération octroyée au précédent directeur général, Alain Flausch. Une rémunération estimée à moins de 200.000 euros annuels bruts en 2011. Un candidat évincé pourrait-il invoquer la divulgation du nom de Brieuc de Meeus avant sa désignation officielle pour appuyer un recours en annulation? C'est peu probable. Il s'agit en effet d'une fuite dans la presse, pas d'une communication officielle du gouvernement.

Ce vendredi, donc, le conseil des ministres bruxellois devrait désigner Brieuc de Meeus, 51 ans, de préférence à Kris Lauwers, actuel directeur général faisant fonction de la Stib. Le poste de patron de la Stib revient en effet théoriquement à un francophone.

Philippe Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK