Brasserie Saint-Feuillien: une nouvelle "grisette" bio

la "grisette triple bio"
la "grisette triple bio" - © Tous droits réservés

La brasserie Saint-Feuillien du Roeulx a présenté ce jeudi sa nouvelle bière : la "grisette triple bio". Une bière sans gluten qui vient enrichir la gamme des grisettes. La grisette dont on fête, cette année, le centenaire de la première production dans la brasserie du Roeulx

"Il y a peu de triple qui ont ces notes de dégustation très fruitées, commente Ann Friart, la responsable de la production. C'est un produit qui sort des codes et qui est peut-être un peu surprenant et qui est surtout très rafraîchissant. Ce qui est plutôt rare pour une triple."

La première grisette brassée au Roeulx, c'était donc il y a 100 ans. Aujourd'hui, l'entreprise familiale se porte bien. Depuis 2004, plus de 15 millions d'euros ont été investi dans la brasserie. De quoi augmenter la production (elle a triplé en 15 ans avec plus de 50.000 hectolitres produits en 2018) mais la priorité reste de conserver la qualité. "C'est la qualité qui va continuer à faire la différence, insiste Dominique Friart, l'administratrice-délégué de la brasserie. Il y a de plus en plus de brasseries. En 2010, en Belgique, nous étions 118, aujourd'hui, nous sommes presque 300. Comment nous différencier ? Et bien par le savoir-faire et la qualité qui doivent rester la priorité de notre brasserie."

En 2018, la brasserie Saint-Feuillien, qui emploie 32 personnes, a exporté 46% de sa production. Déjà très présentes sur les marchés français et néerlandais, les bières d'abbaye et autres grisettes de Saint-Feuillien vont maintenant s'attaquer prioritairement aux marchés italien et américain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK