Braine-l'Alleud: une trentaine d'arbres en cours d'abattage au parc du Cheneau

L’abattage préventif des arbres malades était prévu, mais le passage de la tempête Ciara a accéléré la mise en place de l'opération.
L’abattage préventif des arbres malades était prévu, mais le passage de la tempête Ciara a accéléré la mise en place de l'opération. - © Jean-Claude Hennuy

La tempête Ciara a donc quitté notre pays lundi soir, non sans laisser derrière elle de nombreux dégâts. Parmi les victimes des vents violents, les arbres, parfois centenaires, du Parc du Cheneau, à Braine-l’Alleud. Malades, une trentaine d'arbres, essentiellement des hêtres mais aussi quelques résineux, devaient être abattus.

La décision initiale avait été prise au mois de novembre 2019 suite à plusieurs incidents. Le plus grave s'était produit l'été dernier. Un arbre s'est écrasé sur une voiture circulant en bordure du parc, sur l’avenue Alphonse Allard. Le conducteur s’en était miraculeusement sorti indemne. Trois arbres étaient également tombés suite à des vents violents.

D’autres arbres menaçant certaines maisons de riverains, une étude avait été commandée par la commune à un bureau d’experts. Leur conclusion était sans appel : rongés par l’armiliaire, un champignon parasite, ou déjà morts sur pied pour certains, une trentaine d'arbres devaient être abattus.

Seul un seul arbre a été déraciné lors du passage de Ciara, mais l’urgence était bien là, ce qui a décidé la commune à précipiter l’abattage préventif, qui a donc débuté ce mercredi matin.

 

Dix jours d'abattage

Assuré par un sous-traitant employant 8 ouvriers, la tâche impose la fermeture de certaines parties du parc, l’essentiel restant accessible au public. La zone longeant l’avenue Allard est donc prioritaire, mais l’abattage concernera aussi les zones proches des habitations des rues Saint-Sébastien et des Mésanges Bleues. 

L’opération devrait durer une dizaine de jours. A moins que le passage de la nouvelle tempête, Dennis, prévu ce week-end, ne chamboule encore une fois l’agenda.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK