Braine-l'Alleud : BAH, une ASBL qui collecte des bouchons, en péril

Dans un entrepôt de Braine-l'Alleud, une dizaine de bénévoles trient 13 tonnes de bouchons en plastique, en liège ou synthétiques.
Pour soutenir des bonnes causes, ces pensionnés, pour la plupart, récoltent de l’argent en envoyant les bouchons collectés vers un centre de recyclage de Liège. "Une tonne vaut 240 euros. Avec ce que nous gagnons, nous aidons différentes associations, qui s'occupent de personnes handicapées", nous explique Philippe Gorgemans, le président de l'A.S.B.L. BAH.

Un bien cher local

Cette initiative citoyenne est aujourd’hui mise en péril. Pendant 4 ans, l’asbl, sans vrai moyens, a occupé gratuitement cet entrepôt communal. Mais à présent, la commune de Braine-l’Alleud exige un loyer de 10000 euros par an. C'est un coût démesuré pour les bénévoles. Du côté de la commune, le bourgmestre dit ne pas avoir d’autres choix. "Les autres ASBL de Braine acceptent difficilement que nous aidions à ce point l'A.S.B.L. BAH", raconte Vincent Scourneau, le bourgmestre de Braine-l'Alleud.

Depuis sa création, en 2012, l’A.S.B.L. a récolté 85 tonnes de bouchons et donné près de 20000 euros à différentes associations. Si ces bénévoles ne trouvent pas un autre entrepôt, cette aventure humaine devra s’interrompre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK