Braine-l'Alleud: un cinquième mandat d'arrêt dans une affaire de racket

Photo d'illustration
Photo d'illustration - © RTBF - Colette Jaspers

Un cinquième individu a été placé sous mandat d'arrêt à la suite de faits de racket perpétrés au début du mois de juillet à Braine-l'Alleud, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Nivelles.

Dans la nuit du 6 au 7 juillet, quatre jeunes Louviérois, âgés de 18 à 24 ans, avaient été placés sous mandat d'arrêt pour avoir racketté des passants à l'aide de couteaux, après s'être vu refuser l'entrée au dancing b-Club, à Braine-l'Alleud.

Un cinquième individu, âgé de 19 ans et habitant Manage, vient d'être placé sous mandat d'arrêt, a indiqué jeudi le parquet de Nivelles. Ce jeune homme avait convoyé ses quatre complices sur les lieux du délit, mais il a toujours nié avoir participé au racket.

Une enquête téléphonique a permis de remonter jusqu'à des SMS échangés entre les cinq jeunes et qui faisaient clairement état de leur volonté d'aller commettre ces méfaits.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK