Braine-l'Alleud multiplie les poissons sur le site du Paradis

Plus de 500 kilos de poissons ont été relâchés dans le lac
4 images
Plus de 500 kilos de poissons ont été relâchés dans le lac - © Serge Otthiers

Ce sont plus de 500 kilos de carpes, gardons ou carassins qui ont été relâchés ce lundi dans l'étang du Paradis. Une "zone d'immersion temporaire" (zit) que la commune veut transformer dans quelques mois en un endroit de loisir. Objectif : offrir aux Brainois un parc de promenade, et une zone de pêche.

C'est pourquoi l'étendue d'eau a été rempoissonnée. "C'est grand, peu peuplé, il n'y a pas encore de poissons dedans. C'est l'endroit idéal", Explique Alex Mouton de la pisciculture de Maransart, qui a fourni les poissons. "Ici, ils vont bien grandir. On devrait avoir des carpes de 30 kilos facilement". Mais pour cela il faudra attendre encore quelques mois, le temps de transformer le terrain en zone de loisir.

Un futur plan d'eau d'agrément

Jusqu'à présent, c'est une zone d'immersion temporaire qui protège la ville et les communes voisines des inondations. Des travaux seront nécessaires pour en faire une plan d'eau d'agrément. "Nous complétons un dossier qui a été déposé il y a quelques semaines auprès du fonctionnaire délégué", explique Vincent Scourneau, le bourgmestre de Braine l'Alleud. "Il est question notamment d'aménager des chemins, des banc ou des espaces d'accueil du public. Il faudra encore une bonne année de travaux, après avoir reçu les permis. Ce devrait être opérationnel pour 2016."

Un peu de répit pour les poissons et quelques mois de patience pour les pécheurs. En attendant, l'endroit est considéré comme un chantier et reste inaccessible au grand public.

Serge Otthiers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK