Bozar/Mons: quatre directeurs musicaux pour un concert anniversaire de l'Orchestre royal de chambre de Wallonie

Frank Braley a 50 ans, l'âge de la présence à Mons de l'orchestre qu'il dirige.
2 images
Frank Braley a 50 ans, l'âge de la présence à Mons de l'orchestre qu'il dirige. - © Pierre Wuidart - RTBF

C'est l'un des plus anciens d'Europe. L'orchestre royal de chambre de Wallonie a 60 ans. Il est basé à Mons depuis 50 ans. Au total, l'ensemble de cordes a donné pas moins de 4500 concerts à l'étranger et en Belgique, pour le concours Reine Elisabeth, notamment.

Pour cet anniversaire, deux concerts "flash-back" auront lieu à Bruxelles (Bozar, mercredi 19/12) et à Mons (Théâtre royal, jeudi 20/12). Ecoutez le reportage audio que nous avons ramené de répétition.

En 1958, Lola Bobesco, violoniste belge d'origine roumaine, fonde "Les Solistes de Bruxelles". La formation sera rebaptisée ensuite "Ensemble d'archets Eugène Ysaÿe" avant de prendre le nom définitif d'Orchestre royal de chambre de Wallonie (ORCW).

Les anciens reprennent du service

Depuis lors, plusieurs directeurs musicaux se sont succédé. Parmi eux, deux violonistes, Jean-Pierre Wallez et Augustin Dumay, reprendront du service pour ces concerts anniversaires, tout comme le violoncelliste Jean-Paul Dessy, qui a même créé une oeuvre pour l'occasion, le Concerto Concreto.

L'actuel directeur musical, Frank Braley, sera soliste au piano pour étrenner cette nouvelle composition. Lauréat du Concours Reine Elisabeth, il a d'abord mené une carrière de pianiste avant d'arriver à l'ORCW en 2014.

Plus ou moins douze musiciens

Douze musiciens permanents forment le socle de cet orchestre modulable ensuite selon les invitations et les budgets disponibles. Pour cet anniversaire, ils seront une vingtaine à jouer.

Ces mercredi et jeudi, l'ORCW célèbre son beau parcours et garde les yeux tournés vers l'avenir. Nonante dates attendent déjà ces musiciens en 2019.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK