Boussu : l'homme arrêté et inculpé de viol sur mineure était moniteur de water-polo

Au club de water-polo de Soignies, une rencontre entre le staff et les parents des jeunes membres est prévue ce lundi soir.
Au club de water-polo de Soignies, une rencontre entre le staff et les parents des jeunes membres est prévue ce lundi soir. - © DR

Un homme vivant à Boussu a été arrêté jeudi par la police judiciaire fédérale. Il est inculpé pour le viol d'une enfant dans un contexte familial. C'est le groupe Sudpresse qui l'annonce ce lundi et qui précise que cet homme est par ailleurs régulièrement en contact avec des enfants en temps que moniteur de water-polo à Soignies.

Au parquet de Mons, on nous confirme qu'une juge d'instruction a bien inculpé jeudi dernier une personne née en 1982 pour des faits de viol, d'attentat à la pudeur et de diffusion et détention d'images pédopornographiques. Ces faits auraient été commis sur la fille de son ex-compagne, âgée de 9 ans. L'individu est en aveux. La chambre du conseil a confirmé ce lundi sa détention préventive.

Dans son club, on tombe des nues

Dans le club de water-polo où cet homme était actif comme moniteur depuis quinze ans, on tombe des nues. "Tout le monde est très choqué. Cela nous semble impossible", explique Philippe Duveau, responsable du club. "Jeudi, ce moniteur ne s'est pas présenté au cours qu'il devait donner. Ce n'était pas son style. J'ai cru qu'il avait eu un accident."

Une cinquantaine d'enfants et d'ados de 7 à 15 ans font partie de ce club qui s'entraîne à Soignies. "En quinze ans, aucun incident n'a jamais été rapporté concernant ce moniteur." Ce lundi soir, l'équipe encadrante accueillera les parents pour évoquer cette affaire qui suscite des inquiétudes légitimes et répondre à leurs questions.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK