Boussu: comment lutter contre les vols à l'étalage dans les stations-service ?

Le vol à l'étalage... un phénomène courant dans les stations-service.
Le vol à l'étalage... un phénomène courant dans les stations-service. - © Pierre Wuidart - RTBF

Les stations-service ont évolué et sont devenues aujourd'hui de véritables petites épiceries. Pratique pour nos petites courses quand on est sur la route... Sauf que certains clients oublient de payer ! Le vol à l'étalage est un fléau pour le secteur. A Boussu, un pompiste a eu affaire à un voleur récidiviste.

Cet individu est revenu quatre fois sur la même journée. Il a commencé par voler un paquet de cigarette puis une canette. La troisième fois, la police l'a embarqué pour quelques heures. Et quand il est ressorti, il est repassé narguer le personnel. Pour Olivier Deconinck, gérant, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Mais le problème est plus large. Le vol à l'étalage s'est banalisé. Il représente pour cette franchise 100 à 200 euros de perte chaque mois.

 

 

Un phénomène sous-évalué 

Comment lutter contre le phénomène ? Des vols à l'étalage, il y en a toutes les semaines dans cette station de Boussu, explique le gérant. Mais ça ne se trouve pas dans les chiffres de la police. La zone boraine ne compte pour cette année qu'une dizaine de tels faits sur son territoire. Parce que les commerçants ne portent pas souvent plainte. Et que certains vols ne sont pas repérés.

Au niveau du groupe Total, la consigne est claire: le personnel des stations est encouragé à porter plainte en cas de vol. La compagnie pétrolière veille aussi à sécuriser au maximum ses pompes à essence, en les équipant de caméras de surveillance performantes, voire en installant des sas de sécurité pour les vendeurs.    

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK