Bouffioulx, le village de la poterie célèbre la Saint-Etienne

Le village de Bouffioulx dans la commune de Châtelet ne déroge pas à la tradition ! Au lendemain de Noël, on y célèbre la Saint-Etienne, le patron des potiers. Comme tous les 26 décembre, les fumées s’échappent dès 4 heures du matin du grand four de la poterie Dubois, l’une des 3 dernières du village. Pas moins de 1500 poteries y sont cuites à l’ancienne.

Cuisson au charbon

" La cuisson se fait au charbon " explique Luciano Panepinto, cuiseur d’un jour. " Pendant 24heures, on va charger le four et suivre une courbe de température pour atteindre 1250 degrés vers minuit. A ce moment-là on pourra saler les foyers pour donner du brillant aux poteries qui sont à l’intérieur du four ". Après une 20 aine d’heures de cuisson, le four ne sera plus alimenté. Il faudra encore attendre plusieurs jours que les poteries refroidissent avant de découvrir le résultat final.

Potier depuis 13 générations

Cette cuisson artisanale et hors du temps rassemble les amateurs de céramique et autres curieux dans la poterie de Bernard Dubois. Un sacré connaisseur ! Dans la famille, ils sont potier de père en fils depuis 13 générations ! " On a quand même un savoir-faire ici à Bouffioulx qui date du Moyen-âge et même avant. C’est important de revendiquer que dans la région nous sommes un pôle touristique intéressant " dit-il.

La sauvegarde d’un savoir-faire unique

Dans les années 50, un millier de personnes vivaient encore de la poterie à Bouffioulx. Aujourd'hui, ils ne sont plus que trois maîtres potiers. L’objectif de la Saint-Etienne est aussi de participer à la sauvegarde de l’artisanat wallon et ancestral. La ville de Châtelet se mobilise également. Elle souhaite que ce savoir-faire unique obtiennent la qualité de patrimoine immatériel auprès de la Communauté française. Un dossier est en préparation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK