Bons résultats financiers pour CMI à Seraing

CMI emploie un total de 4000 personnes dans le monde dont un millier en région liégeoise.
CMI emploie un total de 4000 personnes dans le monde dont un millier en région liégeoise. - © RTBF

Le chiffre d'affaires est en hausse à 711 millions contre 562 l'année précédente. L'ancienne division mécanique de Cockerill s'est même payé le luxe d'augmenter son personnel et d'afficher des résultats fianciers proches de ceux d'avant la crise économique.

2011, une bonne année dans les secteurs de l'énergie, de la défense et des économies vertes, un peu plus mitigée dans le secteur sidérurgique, voilà pour les principaux enseignements, alors que 2012 s'annonce comme une année record. Bernard Serin, président du groupe CMI: "Nous avons retrouvé des résultats qui sont les résultats de CMI d'avant la crise de 2008 et nous avons un carnet de commandes qui est relativement rempli, donc de bonnes perspectives pour 2012 qui devrait être une année record".

2012 marque aussi les 10 ans du nouvel actionnariat de CMI et de son indépendance par rapport à Arcelor. Et Bernard Serin n'est pas peu fier de certains chiffres: "Nous avons pu augmenter l'emploi à Liège de 18%. Dix années pendant lesquelles nous avons investi à Liège 45 millions d'euros et également 30 millions dans la défense des activités".

Une entreprise qui se diversifie

Un exemple avec cet accord décroché face à des mastodontes du secteur pour construire une partie des nouvelles usines de Michelin en Chine, en Inde et au Brésil. Un développement aussi vers les technologies solaires: "Depuis trois ans, nous avons développé des technologies nouvelles pour l'énergie solaire, des champs de miroirs avec une tour et une chaudière. La première commande en Afrique du Sud a été prise en novembre et pour nous, c'est la perspective d'une commande pour une chaudière solaire de CMI".

Le groupe CMI a posé mardi la première pierre d'un tout nouveau bâtiment

CMI investit 15 millions d'euros dans l'agrandissement de son quartier général, à Seraing. La première pierre a été posée mardi. Il s'agit de la transformation d'un ancien hall industriel situé à proximité immédiate du centre de Seraing. D'ici juin 2013, cette extension accueillera de nombreux bureaux administratifs et techniques et rassemblera ainsi 600 travailleurs sur un même site. Le projet permettra à l'entreprise, qui compte 977 travailleurs dans le bassin liégeois, de renforcer son ancrage local.

O. Thunus


Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK