Bonom, artiste urbain à Bruxelles, menacé d'amendes

RTBF
RTBF - © RTBF

Bonom, un artiste urbain connu à Bruxelles pour ses oeuvres peintes sur les murs de la ville, risque gros. Il s'est fait attraper par la police. Ses oeuvres sont généralement réalisées sans autorisation.

Vous avez certainement déjà remarqué ses créatures peintes sur les murs, en ville : des squelettes de dinosaures, des animaux géants ou encore d'énormes arrêtes de poissons, les traces de Bonom sont visibles un peu partout à Bruxelles et plus particulièrement dans le centre ville et Ixelles.

Il a même fait éditer une carte de Bruxelles sur laquelle on retrouve toutes ses uvres. La carte est vendue à la boutique du BOZAR, c'est dire si l'artiste est reconnu. Philippe Close, l'échevin du tourisme de Bruxelles disait même de lui il y a quelques mois que ses uvres embellissent la ville et que généralement, elles valorisent les supports sur lesquels elles se trouvent.

Mais ses uvres, pour la plupart, il les réalise illégalement et cela na pas plu à la police. Elle la identifié et interpellé. Lors de linterrogatoire, Bonom na pas nié être lauteur de toutes ces uvres et désormais il pourrait être poursuivi et devrait alors payer de lourdes amendes. Mais l'association Lezarts Urbain s'est associée avec Maître Marchand,  l'avocat de Bonom pour le soutenir. Ils ont lancé un groupe de soutien sur Facebook et après quelques jours, le groupe compte déjà plus de 5000 membres.

Par ailleurs, une carte blanche a également été rédigée et de nombreuses personnalités du monde de la culture lont déjà signée. Lobjectif est que les poursuites vis-à-vis de Bonom soient annulées.

 

Geoffroy Fabre

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK