Bois du Cazier : démonstrations et initiations dans les forges du site

Roland Pawlofski, forgeron amateur et son élève du jour Thomas Moreau
3 images
Roland Pawlofski, forgeron amateur et son élève du jour Thomas Moreau - © Tous droits réservés

Depuis le début de cette année, quelques forgerons amateurs proposent des démonstrations et des petites initiations aux visiteurs du site du Bois du Cazier. Chaque samedi, les anciennes forges de la mine reprennent vie grâce à ces bénévoles dont le seul but est de transmettre leur savoir-faire, tout en proposant une activité supplémentaire aux nombreux visiteurs.

"Il n’y a plus d’école pour apprendre ce métier, constate Daniel Blondiaux, un des forgerons amateurs présents. Donc l’idée est d’attirer, dans un premier la curiosité du visiteur qui ne vient pas uniquement pour ça sur le site et puis souvent l’atmosphère, le bruit, le feu, le fer font le reste et la magie opère."

En plus des démonstrations offertes aux visiteurs, des petites initiations sont aussi proposées.

"Dans la forge de cette mine, on fabriquait des outils, explique Roland Pawlofski, autre forgeron amateur. L’idée est donc de permettre surtout à des jeunes de découvrir ce métier et ce savoir-faire. Et pour nous qui sommes amateurs atteints par le virus du fer et de la forge, c’est un vrai plaisir de partager ces quelques moments avec ces jeunes."

"Au début, c’est plutôt compliqué, estime Thomas Moreau, élève du jour. Mais après quelques minutes et quand je vois ce que je peux déjà fabriquer, ça me donne envie de continuer, d’aller plus loin. En plus on se rend vite compte qu’on peut être très créatif."

Les renseignements sur ces démonstrations et les initiations proposées sont disponibles sur www.leboisducazier.be. Quant au site, qui propose, pour l’instant, 3 expositions temporaires, il est accessible mais uniquement sur réservation.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK