Blaton: démolition du pont du "risque-à-tout" ce vendredi

Construit dans les années 50, le pont du "Risqu'à tout", ne sera pas reconstruit
Construit dans les années 50, le pont du "Risqu'à tout", ne sera pas reconstruit - © Google maps

Pour des raisons de sécurité, le pont du "Risqu'à tout" de Blaton-Harchies (Bernissart) va être démoli ce vendredi. L'ouvrage ne sera pas reconstruit. Des déviations seront mises en place. La navigation sera interdite ce week-end sur le canal de Nimy, apprend-t-on auprès du SPW Infrastructures.

Pour des raisons de sécurité

Implanté à l'angle des rues du Pan, du Calvaire et Emile Carlier, aux confins des villages de Blaton et d'Harchies, le pont du "Risqu'à tout" permet de franchir le canal Nimy-Blaton-Péronnes. Construit dans les années '50, ce pont "à bielles tendues" ne répond plus aux standards de sécurité. Comme tous les ponts de ce type, les câbles de précontrainte sont en grande partie noyés dans des fondations inaccessibles, ce qui complique la prévention et le contrôle de leur corrosion.

Pour des raisons de sécurité, ce pont est fermé à la circulation depuis le début de l'année 2016. Face au coût important d'une rénovation ou d'un remplacement de ce pont, le SPW Infrastructures a décidé de procéder à sa démolition ce vendredi 23 novembre. En raison de la proximité d'un pont plus récent, ouvert en 2015, la construction d'un nouveau pont à cet endroit n'est pas envisagée à court terme.

Navigation interdite du 23 au 26 novembre

Un budget de 137.000 euros (TVAC) est prévu pour cette démolition. La navigation sur le canal sera interdite du vendredi 23 au lundi 26 novembre. Les travaux débuteront ce jeudi 22 novembre en soirée par la mise en place de la protection des infrastructures à conserver. Un matelas de pierre sera posé dans le lit du canal et sur les chemins de halage en guise de protection.

La démolition de l'ouvrage commencera ce vendredi 23 en matinée. Des pelles hydrauliques seront positionnées sur les chemins de halage, de part et d'autre du canal. Equipés de cisailles de démolition, les engins s'emploieront à découper le tablier du pont en partant d'un bord et en progressant vers l'autre bord, et ce jusqu'à effondrement. Les débris du pont et le matelas protecteur seront retirés du canal pour permettre une reprise de la navigation dès le mardi 27 novembre. Jusque fin janvier 2019, la société adjudicatrice procèdera au dégagement des chemins de halage, à l'aménagement des abords, au reprofilage des talus et à la mise en place de barrières de sécurité adaptées le long de la Rue du Pan à l'endroit de l'ancien pont.

Pour traverser

Afin de franchir le canal Nimy-Blaton, les usagers sont invités à emprunter, à 1km, le pont de la rue de l'Industrie faisant la liaison entre Harchies et Stambruges (Beloeil).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK