Bilan touristique quelque peu mitigé en Luxembourg

Durbuy haut lieu touristique
Durbuy haut lieu touristique - © commune de Durbuy

A l'heure des bilans de la haute saison touristique en Luxembourg, les gestionnaires de campings, d'hôtels et de restaurants ont vu leur chiffre d'affaires baisser de 10 à 30% cet été par rapport à 2010. Certains secteurs s'en tirent mieux que d'autres.

L'Observatoire du Tourisme de la Fédération touristique du Luxembourg belge a récolté 400 réponses sur les 1.200 questionnaires envoyés. Si plus de 70% des opérateurs qualifient leur fréquentation "d'assez bonne" à "très bonne", 60 à 70% des gestionnaires de campings, d'hôtels et de restaurants présentent un chiffre d'affaires en baisse. Les raisons les plus fréquemment évoquées: la météo et les effets de la crise économique.En revanche, 60 à 65% des propriétaires de gites et chambres d'hôtes voient leur chiffre d'affaires augmenter. Dans 80% des cas, les gestionnaires de gîtes évaluent cette croissance à 20%. La moitié des propriétaires de chambres d'hôte ont vu ce chiffre augmenter de l'ordre de 10 à 30%.  Tous secteurs confondus, la fréquentation touristique du mois d'août est qualifiée "d'assez bonne" à "très bonne" par plus de 75% des opérateurs interrogés. Ils étaient 70% en juillet dernier, mais 82% il y a un an. Par rapport à 2010, la fréquentation du mois d'août est jugée "équivalente ou supérieure" par 61,5% des opérateurs et "inférieure" par plus de 35% des opérateurs. Le secteur du camping est le plus touché: un gestionnaire sur deux estime que la fréquentation d'août est plus mauvaise que celle de juillet. Les Flamands et les Néerlandais restent les premiers touristes mais une diminution de 25 à 28% a été constatée. Les touristes français sont, eux, de plus en plus présents.

Ph Herman

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK