Bientôt un troisième bassin à la centrale hydroélectrique de Coo?

Quatre sénateurs MR ont visité ce jeudi la centrale hydroélectrique de Coo. Une visite dans le cadre d'une proposition d'élaboration d'un rapport très complet sur le secteur énergétique belge. Une visite qui a permis à ces sénateurs de découvrir le rôle important de cette centrale qui est celle qui pourrait permettre un redémarrage de l'électricité en Belgique si le pays devait être touchée par un black out.

Cette centrale a aussi un projet d’extension qui représente un investissement particulièrement important. C'est ce qu'explique Serge Dauby, le responsable communication d'Electrabel: "On a Coo 1 et Coo 2. Coo 1 a été construit en 1972, Coo 2 en 1979. Il y a effectivement un projet de Coo 3 qui est sur la table mais qui aujourd'hui est toujours en négociation et toujours en analyse puisque, pour cela, il faut qu'on ait un cadre régulatoire et économique stable. Cela consiste à construire un troisième bassin, une conduite qui va redescendre dans des turbines et qui va venir se rejeter dans le même canal ou dans le même bassin inférieur mais qui sera un petit peu agrandi". Ce qui permettrait d'augmenter la capacité de 1200 à 1300 Mégawatts.

Un investissement de 600 millions d'euros

"L'investissement est très important, c'est pour cela que je disais qu'il était important qu'il y ait un cadre régulatoire et économique stable puisque nous parlons quand même d'un investissement de 600 millions. On ne peut pas investir cet argent-là sans avoir effectivement une vision assez précise du moyen et du long terme".

Aujourd'hui, aucun agenda n'a été arrêté: "Nous voulons vraiment avoir cette discussion pour savoir comment on va avancer".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK