Bientôt un nouveau parc d'activités économiques à Namur ?

Maxime Prévot vient d'octroyer un subside de 330 000 euros pour étudier la faisabilité d'un pôle santé à Bouge.
Maxime Prévot vient d'octroyer un subside de 330 000 euros pour étudier la faisabilité d'un pôle santé à Bouge. - © Belga

Un projet est dans les cartons du côté de Bouge. Il s’agirait d’un nouveau pôle d'entreprises spécialisées dans le domaine de la santé.

L'idée vient du bourgmestre en titre de Namur, le cdH Maxime Prévot. Mais c'est avec sa casquette de ministre wallon des zonings qu'il vient d'octroyer un subside. En l’occurrence 330 000 euros pour étudier la faisabilité d'un pôle santé à Bouge, à proximité de l'E411 et de l'E42.

Les premières entreprises ne devraient pas sortir de terre avant 2019.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK