Bientôt deux énormes tours de plus dans le quartier européen

La rue de la Loi, à Bruxelles.
La rue de la Loi, à Bruxelles. - © Google Maps

Ces deux tours seront situées le long de la rue de la Loi, et vont accueillir 75 000 m² de bureaux et 10 000 m² de logements. La Commission de Concertation de la Ville de Bruxelles a rendu un avis positif à ces deux projets qui s'inscrivent dans le cadre du Plan Urbain Loi.

La Région a donné ses quatre voix au projet. La Ville de Bruxelles a voté contre, mais ne compte que trois voix. Pour son échevin de l'Urbanisme, les tours provoqueront d'importantes zones d'ombre dans le quartier.

Les habitants du quartier ne s'attendaient pas vraiment à une autre issue mais ils sont malgré tout consternés par cette décision, qui aura des conséquences urbanistiques (mais aussi en matière de mobilité) très importantes.

"On est peut-être dans LE quartier le plus saturé en matière de mobilité individuelle et de transports en commun. Je ne suis pas contre le fait que l’on se pose la question de densifier la ville, mais on ne peut le faire sans résoudre au préalable l’accessibilité à ce nouveau centre urbain. Et pour le moment, on n’y est pas du tout. Et ce ne sera probablement pas pour demain…", déclare Marco Schmitt (membre de l'Association Quartier Léopold).

Des riverains qui constatent par ailleurs "un décalage de plus en plus important" entre les discours produits d’un côté et la réalité de terrain. "Pour ce projet, on nous parlait notamment d’un éco-quartier, de la mixité, de la protection du logement, de réintroduire toute une série de fonctions urbaines… et on est confronté à un projet qui dit exactement le contraire. On est dans un tissu de contradictions absolument phénoménal, et c’est ça qui nous inquiète surtout car on commence par ça ! Alors qu’est-ce que cela va donner tout le reste ?", s’inquiète Marco Schmitt.

Pierre Vandenbulcke

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK