Bientôt des tasers pour les policiers de Nivelles et Genappe?

Actuellement en Belgique, seule la police fédérale dispose de tasers (illustration).
Actuellement en Belgique, seule la police fédérale dispose de tasers (illustration). - © Flickr - Rob Brown

Avec le pistolet et les menottes, c'est l'instrument qui accompagne habituellement les policiers : la matraque. Mais dans la zone Nivelles-Genappe, elle pourrait disparaître au profit des tasers. C'est la volonté en tout cas des responsables de la zone.

Les tasers, vous en avez certainement déjà vu dans des séries policières américaines. Il s'agit d'un pistolet qui ne tire pas de balles mais des fils électriques. Une fois que ces fils ont atteint leur cible, ils déclenchent une décharge électrique. Le choc tétanise le suspect, l'immobilise. Et ça facilite grandement l'intervention des policiers.

Cet équipement pourrait arriver à Nivelles-Genappe. En tout cas, la zone s'est portée candidate pour être zone pilote.

Actuellement en Belgique, seule la police fédérale dispose de tasers. Mais Nivelles montre un intérêt particulier.

Son argument ? Les policiers patrouillent en milieu rural, et en cas de besoin, les renforts appelés peuvent parfois mettre du temps à arriver. Le taser aiderait donc les policiers.

Autre projet de la zone, doter les agents de "FN 303". Il s'agit d'une arme semi-automatique. Mais ici encore, pas question de balles mortelles, les projectiles lancés seraient en plastique. Cela dit, ce n'est pas un jouet pour autant.

L'arme pourrait aider les policiers lorsqu'ils interviennent en prison par exemple.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK