Bicentenaire: ce que l'on pourra voir à l'intérieur du mémorial est terminé

A commencer par l'élément central de la scénographie, le film en 3D réalisé par Gérard Corbiau. Ce film de 15 minutes est intitulé "Au coeur de la bataille". Il a été validé tant par la Région wallonne que par le comité scientifique international qui devait s'assurer que tout était correct au plan historique. Le reste de la scénographie est également prêt à être installé comme l'explique Philippe Chiwy, porte-parole de la Belle Alliance, le consortium qui a réalisé la scénographie :

"Les différents ateliers et studios qui travaillent sur la production même de la scénographie ont, maintenant, dans leurs stocks : mobilier, pièces, imprimés, multimédias. Tout cela attend de pouvoir être livré. Nous sommes vraiment dans les starting-bloks d'installation et d'envahissement du lieu sachant que nous avons fini".

Dans le parcours qu'emprunteront les visiteurs au Mémorial, une vitrine retiendra peut-être un peu plus l'attention que les autres : le squelette d'un soldat qui participé à bataille de Waterloo. Ces ossements en très bon état avaient été découverts il y a presque trois ans à proximité de la Butte du Lion, à l'endroit où un nouveau parking a été construit :

"Nous avons travaillé dans plusieurs musées archéologiques où c'est le cas. C'est l'idée de pouvoir présenter des objets qui viennent de l'endroit où l'on se trouve", poursuit Philippe Chiwy, porte-parole de la Belle Alliance.

Un coin du voile est levé sur ce mémorial et la scénographie que l'on pourra découvrir d'ici deux mois lors de son inauguration. Sans aucun doute, ce mémorial sera pris d'assaut à l'occasion du bicentenaire.

 

Hugues Van Peel

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK