Benoît Cerexhe devient bourgmestre à Woluwe-Saint-Pierre

Benoît Cerexhe : "Je suis n°1 sur la commune", en termes de voix de préférence.
Benoît Cerexhe : "Je suis n°1 sur la commune", en termes de voix de préférence. - © Belga

L'information est tombée cette nuit. Le cdH Benoit Cerexhe va quitter son poste de ministre dans le gouvernement bruxellois pour l’écharpe maïorale à Woluwe-Saint-Pierre. Il l'avait promis : s’il était élu, il siègerait. "Les engagements pris pendant la campagne seront respectés", a-t-il répété.

Les négociations ont été longues cette nuit à Woluwe-Saint-Pierre. Au final, on assiste à un changement de majorité. Woluwe+, la liste de Benoit Cerexhe, s’allie avec le FDF, Ecolo et la liste Gestion communale.

Conséquence : exit le premier parti de la commune, le MR de Willem Draps, qui se retrouve dans l’opposition, malgré ses 36%.

"On a rapidement vu une volonté de changement au sein de la commune, précise Benoit Cerexhe. D’autant plus que j’avais moi-même fait le plus de voix de préférence sur l’ensemble de la commune. Je suis donc le numéro 1. Nous avons conclu un accord de majorité avec le FDF, Ecolo et Gestion communale."

Pour gérer la destinée de la commune de Woluwe-Saint-Pierre, on retrouve donc quatre listes, soit une de plus que sous la majorité précédente (MR/PRL-FDF-cdH).

Autre conséquence du scrutin : il va falloir trouver un autre ministre bruxellois de l’Emploi et de l’Economie, puisque Benoît Cerexhe a annoncé qu’il renonçait à son portefeuille ministériel s’il était élu. Et les promesses seront tenues, a-t-il répété dimanche.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK